Accueil > Espace Presse > Le collectif « Retraites générations sacrifiées » fera entendre la voix des (...)

Le collectif « Retraites générations sacrifiées » fera entendre la voix des jeunes pour que leurs intérêts soient respectés

Le gouvernement a lancé, lundi 12 avril, le « rendez-vous 2010 » pour la réforme des retraites. A cette occasion, Eric Woerth, ministre du Travail a reçu les partenaires sociaux pour évoquer avec eux le calendrier de la réforme : discussion jusqu’à fin juin, présentation du projet de loi au conseil des ministres début juillet et inscription à l’ordre du jour du parlement en septembre.

« Les syndicats jouent la montre »

Ce calendrier a aussitôt été contesté par une partie des syndicats qui préfèrerait, une fois encore, reporter le moment où, mis devant leurs responsabilités, ils devront assumer des décisions impopulaires. Depuis près de vingt ans, tout le monde sait, qu’à défaut de réformes profondes, notre système de retraite est condamné. Pourtant, les partenaires sociaux n’ont jamais eu le courage de porter ce type de réforme. Aujourd’hui, rien que le déficit du régime général est évalué à plus de 10 milliards d’euros (pour l’année 2010) et le trou devrait continuer à se creuser.

Les syndicats s’en lavent les mains. Égoïstement et cyniquement, ces derniers s’emploient à défendre les intérêts à court terme de leurs adhérents et notamment de ceux qui approchent de l’âge de la retraite, contre l’intérêt des plus jeunes. Les étudiants et les jeunes actifs savent bien qu’en l’absence de mesures énergiques et rapides, ils ne pourront pas bénéficier d’une véritable retraite.

Afin de faire entendre la voix des jeunes, trop souvent marginalisée, dans les débats sur les retraites, le collectif « Retraites, générations sacrifiées », initié par l’UNI, multipliera les actions et les campagnes pour que la prochaine réforme des retraites ne se fasse pas sur le dos des plus jeunes (étudiants, jeunes actifs..).

Un site internet retraitesgenerationssacrifiees.fr a été mis en ligne afin permettre à tous ceux qui le souhaitent de participer à ce débat en faisant entendre leurs inquiétudes, leurs préoccupations mais aussi leurs propositions quant à la réforme des retraites. Ce site développera un discours vérité sur notre système de retraite en donnant la parole à des experts réputés pour leur franc-parler.

Le collectif « Retraites générations sacrifiées » a, par ailleurs, lancé une première pétition en ligne afin que les 3 priorités des jeunes soient prises en compte.

Pour le collectif, la future réforme

- doit permettre de viabiliser le système pour les cinquante prochaines années
- ne doit pas financer les régimes de retraites par des emprunts qui font peser un poids « indu » sur les générations futures
- ne doit pas pénaliser l’activité économique et la croissance par de nouvelles taxes ou une hausse des cotisations qui pèseraient essentiellement sur les plus jeunes.

Vous aimerez aussi