Accueil > Actualités > Martine Aubry pour la retraite à 60 ans. Chiche ?

Martine Aubry pour la retraite à 60 ans. Chiche ?

A quatre mois de son soixantième anniversaire, Martine Aubry réunira ce soir ses dirigeants au siège du PS, rue de Solférino. Le but de cette réunion : faire connaître ses contre-propositions au gouvernement.

Le parti socialiste a décidément du mal avec le mot "réforme". Si François Hollande, tout comme Manuel Valls, se disent favorables à un allongement de la durée de cotisation sous conditions (hausse du taux d’activité des seniors, prise en compte de la pénibilité ...), Vincent Peillon, lui, s’y oppose catégoriquement...

Le parti socialiste souhaite "créer des ressources supplémentaires" afin que les salariés ne soient pas les seuls à financer le système de retraite par répartition. Pour se faire il compte taxer, encore, et supprimer des avantages fiscaux...

Ainsi, la seule et unique recette des socialistes pour résoudre les déficits structurels de notre pays réside dans la taxation des moins pauvres. Que fera-t-on lorsqu’il n’y aura plus un seul contribuable à tondre ?

Au parti socialiste, il semble qu’une seule idée fasse consensus : c’est le départ de l’âge légal à la retraite qui resterait fixé à 60 ans. Cette position a été réaffirmée par Martine Aubry, premier secrétaire du PS dans une interview accordée au journal Le Monde, la semaine dernière. Le 8 août prochain, Martine Aubry fêtera ses soixante ans. Et une retraite bien méritée. Chiche ?

Vous aimerez aussi