Accueil > Actualités > Réforme des retraites : les fonctionnaires aussi - La Tribune.fr

Réforme des retraites : les fonctionnaires aussi - La Tribune.fr

Eric Woerth, le ministre du Travail, entame ce jeudi les rencontres bilatérales avec les syndicats de fonctionnaires sur la réforme des retraites. Il recevra successivement l’Unsa, la FSU, la CGC et la CFDT.

In La Tribune.fr

Dans le cadre de la réforme des retraites, Eric Woerth, le ministre du Travail, et Georges Tron, secrétaire d’Etat à la Fonction publique, entament les rencontres bilatérales avec les syndicats de fonctionnaires ce jeudi. Seront successivement reçus au ministère du Travail l’Unsa, la FSU, la CGC et la CFDT.

"Ce qu’ils veulent, c’est [réduire] le déficit [des retraites des fonctionnaires, Ndlr], qui est considérable. Le constat, on le partage, mais sur les façons de faire, on aura certainement quelques désaccords", a déclaré Elisabeth David de l’Unsa, à l’issue de sa rencontre avec le ministre. Les retraite s des fonctionnaires d’Etat dans le budget général représente 34 milliards d’euros en 2010, selon le gouvernement, soit près de 15% de budget général.

Un rapprochement public-privé ?

Le ministre du Travail, qui à plusieurs reprises s’est voulu rassurant sur la réforme à venir, a néanmoins déclaré que les fonctionnaires devraient consentir à "des efforts" au nom de l’équité et d’un rapprochement entre public et privé.

Dans la matinée sur les ondes d’Europe 1, le secrétaire général de la CGT Bernard Thibault a - lui aussi - indiqué qu’il souhaitait parvenir à un niveau de retraite comparable entre le public et le privé. Si les deux parties semblent souhaiter le rapprochement des deux régimes, il est pourant peu probable qu’ils s’accordent sur les différents paramètres qui déterminent les retraites (montant des pensions, durée de cotisation, etc.). Bernard Thibault a rappelé que la CGT maintenait sa position du droit à la retraite à 60 ans et militait pour un niveau de retraite équivalent à 75 % du salaire des dernières années d’activité.

Dans la fonction publique, le niveau maximal de retraite est de 75%, calculé sur les six derniers mois de salaires, hors primes qui peuvent représenter jusqu’à 20% de la rémunération. Dans le secteur privé, le montant de la retraite de base est de 50%, calculé sur les 25 meilleures années de salaires.

Par ailleurs, le leader de la CGT a fait état de convergences sur la réforme des retraites avec le Parti socialiste, dont il a rencontré mercredi la première secrétaire Martine Aubry : droit à la retraite dès 60 ans, besoins de financements nouveaux et durée de cotisation.

Le PS a refusé mercredi de se plier à l’agenda de la réforme imposé par le gouvernement, à l’issue d’une réunion destinée à "rassembler" les différentes sensibilités du parti sur la question. Martine Aubry rencontrera Eric Woerth mardi prochain. Sur les retraites, "nous avons nos réponses" prêtes, a assuré l’ancienne ministre des Affaires sociales lors d’un point de presse.

Les chiffres de la retraite des fonctionnaires

La fonction publique, qui emploie 5,2 millions d’agents, comptait, selon les derniers chiffres officiels de 2008, 3,173 millions de personnes touchant une pension de retraite (pensions directes ou pensions de réversion). Sur cette seule année, il y a eu 160.000 nouveaux retraités dans la fonction publique.

L’âge moyen de départ est de 58 ans et huit mois pour les agents civils de l’Etat et pour la Fonction publique territoriale ; 56 ans et deux mois pour la Fonction publique hospitalière. Le montant brut des pensions (hors pensions de réversion) est de 1.191 euros dans la Fonction publique territoriale ; 1.265 euros dans l’hospitalière ; 1.952 euros pour les pensions civiles de la fonction publique d’Etat.

Cet article est repris du site http://news.google.com/news/url?fd=...

Vous aimerez aussi