Accueil > Actualités > Pour un big-bang des retraites - La Tribune.fr

Pour un big-bang des retraites - La Tribune.fr

In laTribune.fr

Jacques Bichot suggère, dans une étude de l’Institut Montaigne, six propositions que pourrait inclure une loi de réforme, notamment sur la base des expérience des réformes menées à l’étranger. Tout d’abord, il s’agit d’instituer le principe de "contributivité", c’est-à-dire que les droits à pension soient attribués en proportion directe des efforts réalisés, dans le respect de la règle "à contribution égale, droit égal". Il faut ensuite renoncer à l’illusion d’une distribution de retraites à crédit. Il convient donc, selon Jacques Bichot, de fixer un maximum, en pourcentage du PIB, aux prélèvements effectués sur les actifs au profit des retraités.

Départ partiel ou réversible

Le nouveau système de retraite doit également permettre au citoyen de liquider partiellement ou totalement ses droits, et cette opération doit être réversible. De même, toute interdiction de perception d’une pension et d’un revenu doit être supprimée. Ces dispositions doivent s’opérer en parfaite neutralité actuarielle. Quatrième proposition, tous les régimes de retraite par répartition doivent être remplacés par un régime national unique par points. La réforme doit se faire sous la forme d’un "big-bang", autrement dit, par un basculement immédiat de l’ensemble des travailleurs de l’ancien système au nouveau régime. Enfin, pour garantir une vie décente à tous, Jacques Bichot propose la mise en place d’une garantie de pension de même inspiration que le RSA (revenu de solidarité active).

Source

Vous aimerez aussi