Accueil > Actualités > Réforme des retraites : les propositions de l’UMP - Notre Temps

Réforme des retraites : les propositions de l’UMP - Notre Temps

IN Notretemps

ACTU RÉFORME RETRAITE. Relèvement de l’âge légal de départ à la retraite, augmentation de la durée de cotisation, contribution sociale sur les stock-options, cotisation retraite particulière sur les hauts revenus... Le secrétaire général de l’UMP Xavier Bertrand a détaillé les propositions de son parti pour mener la réforme des retraites.

La retraite à 60 ans : c’est fini ! Le ministre chargé du travail Éric Woerth n’en fait plus mystère (lire notre article). Mais il n’a pas précisé quel serait le nouveau seuil retenu. Il faudra attendre la présentation du texte final mi-juin pour être fixé. En tout état de cause, le relèvement de l’âge pourrait s’appliquer dès 2011 mais de manière progressive, pour éviter de trop pénaliser les personnes proches du départ.

Dans une interview parue dans Le Parisien du 25 mai, le secrétaire général de l’UMP Xavier Bertrand s’est déclaré favorable au recul de l’âge de la retraite. La nécessité de travailler plus longtemps est en effet au cœur du programme de l’UMP pour la réforme. Ce parti propose également de poursuivre l’augmentation progressive de la durée de cotisation sans préciser jusqu’où aller, ni à quel rythme.

Les autres propositions de l’UMP

Interrogé par Le Parisien sur les contributions supplémentaires sur les hauts revenus et le capital souhaitées par le président de la République, Xavier Bertrand a déclaré vouloir :

- étudier la possibilité d’une contribution sociale supplémentaire sur les stock-options et les retraites chapeaux ;
- mettre dans le débat l’idée d’une cotisation retraite particulière sur les hauts revenus,
- examiner l’augmentation des contributions portant sur les dividendes et les valeurs immobilières.

Enfin, selon Xavier Bertrand, l’idée d’une cotisation spéciale retraite sur les revenus financiers des entreprises évoquée par Éric Woerth mérite d’être expertisée. Le secrétaire général de l’UMP a tenu toutefois à rappeler que "toute mesure qui sera prise ne devra en aucun cas pénaliser les classes moyennes ni les classes moyennes supérieures".

L’emploi des seniors

"Pour l’UMP, la priorité des priorités est de se donner des moyens supplémentaires pour augmenter le taux d’emploi des seniors", a insisté Xavier Bertrand. Pour y parvenir, il préconise le développement du temps partiel en fin de carrière, compensé financièrement pour maintenir un certain niveau de salaire.

L’UMP étudie également la possibilité de supprimer les cotisations chômage patronales et salariales pour les embauches de seniors qui pourraient faire valoir leurs droits à la retraite, mais restent en activité.

Source

Vous aimerez aussi