Accueil > Actualités > La réforme des retraites devra être progressive, dit Fillon - (...)

La réforme des retraites devra être progressive, dit Fillon - Reuters

In Reuters

PARIS 3 juin - L’acceptabilité de la réforme des retraites passe par sa progressivité, déclare le Premier ministre, François Fillon, dans un entretien paru jeudi dans l’Est Républicain.

"Si nous voulons sécuriser le régime sur une durée la plus longue possible, il faut aussi ne pas déstabiliser les salariés qui sont très proches de la retraite. Il faut trouver un compromis", déclare-t-il dans un entretien accordé à l’Est Républicain. "L’acceptabilité de la réforme passe par sa progressivité", ajoute-t-il.

"S’il n’y a pas allongement de la durée d’activité, il y aura baisse des pensions. Quant à ceux qui ont commencé à travailler tôt, j’ai fait voter, en 2003 et à la demande de la CFDT, des mesures en leur faveur", souligne le Premier ministre.

"Il n’est pas question de revenir sur l’idée que ceux qui ont fait des carrières longues doivent pouvoir bénéficier d’un départ anticipé. Mais si on fait bouger l’âge légal, on fait bouger tout en même temps", ajoute-t-il.

Pour le chef du gouvernement, un report de l’âge légal n’aggraverait pas la situation de l’emploi des seniors.

"Au contraire : c’est lorsque le salarié approche de l’âge de la retraite que la pression est la plus forte. Il faut aussi que les entreprises changent, en adaptant des postes de travail à l’âge des salariés", dit-il. "Elles y ont intérêt, sinon elles risquent de voir leurs cotisations augmenter".

François Fillon repousse par ailleurs l’idée d’une hausse de la CSG pour les retraités imposables, comme le suggère un rapport du Sénat.

"Cela ne fait pas partie des propositions du gouvernement", dit-il.

Source

Vous aimerez aussi