Accueil > Actualités > Retraites, une réforme à venir ! Non une réformette. - 4 Vérités

Retraites, une réforme à venir ! Non une réformette. - 4 Vérités

In les4Vérités

Le rapport du COR « oublie » courageusement, tout comme nos politiques, les régimes « spéciaux » ! Les régimes des fonctions publiques ! Régimes qui cotisent peu et touchent plus : 50 % des pensions pour 20 % de bénéficiaires. En 2020 , 60 % des déficits, ce sera eux ! Egalité, équité…
Un combat pour l’équité que les syndicats oublient eux aussi ! Pas question d’y toucher, à leurs acquis, cela fâcherait … Le passage à un régime unique pour tous les Français est pourtant la condition indispensable d’un retour à l’équilibre pour un système qui est plombé par les privilèges des uns, les bonifications des autres.

La solution, c’est l’égalité : assiettes de cotisations, employeurs-salariés ; taux de cotisations ; durée de carrière ; et bien sûr, prestations finales ! L’égalité totale entre le public et le privé, à l’horizon de 2015-2020.

La vérité, au fond, chacun la connaît. Les syndicats et le patronat, la gauche et la droite. Les débats à la télévision et dans les médias sont affligeants. Les responsables qui gouvernent sont tétanisés par la peur, ne disent pas la vérité aux Français, notamment à la sphère publique. Les gauches ne vénèrent que le veau d’or de la taxation des « riches ». Hélas, ce n’est pas seulement dans la poche des « riches », ni dans la taxation des capitaux, que l’on trouvera les 30 à 50 milliards qui manqueront en 2015-2025.

La solution passe par :

- un pourcentage de capitalisation libre et aidée (il est absurde de continuer, par pure idéologie, à lui fermer la porte) ;

- le calcul des droits par points cotisés, ce qui résout le mistigri de la pénibilité !

- la retraite à 64-65 ans ;

- la baisse lente et mécanique des pensions ;

- l’augmentation très modérée des cotisations ;

- 41-42 ans de cotisation pour une retraite à taux plein, avec un système de surcote et de décote unique.

Source

Vous aimerez aussi